. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Vous êtes ici : Accueil » Actualités » 2019 » 9ème SESSION DE LA COMMISSION MIXTE PARITAIRE BÉNINO-TOGOLAISE DE (...)

9ème SESSION DE LA COMMISSION MIXTE PARITAIRE BÉNINO-TOGOLAISE DE DÉLIMITATION DE LA FRONTIÈRE MARITIME

D 25 septembre 2019     H 22:36     A Le Webmestre     C 0 messages


agrandir

Les 24 et 25 septembre 2019 à Cotonou, en République du Bénin, s’est tenue la neuvième session de la Commission Mixte paritaire bénino-togolaise de délimitation de la frontière à Bénin Royal l’Hôtel. La cérémonie officielle d’ouverture de cette rencontre, a été présidée par le Directeur Général de l’Agence Béninoise de Gestion Intégrée des Espaces Frontaliers, Dr Ayité Marcel BAGLO en présence du Représentant de la GIZ, M. Bakary SANOU et du Président de la Commission Nationale des Frontières Maritimes du Togo, le Cap de Vaisseau Neyo TAKOUGNADI, Chef de la délégation togolaise.

L’objectif principal de la session est de finaliser le programme conjoint de suivi et d’intendance du dossier de la soumission conjointe d’extension du Plateau Continental du Bénin et du Togo.

Quatre interventions ont marqué la cérémonie d’ouverture. Le Directeur du cabinet Maritime Zone Solutions Limited (MZSL), Dr Lindsay PARSON , a félicité les membres de la commission pour les avancés considérables et a adressé des mots d’encouragement à l’endroit des deux pays. Dans son allocution, le Représentant de la GIZ, M. Bakary SANOU, Conseiller Technique près la CEDEAO, a réitéré le soutien indéfectible de la GIZ aux deux Etats dans le processus.

Le Président de la Commission des Frontières Maritimes du Togo, le Capitaine de Vaisseau Neyo TAKOUGNADI dans son discours, a remercié les autorités béninoises pour l’accueil chaleureux qui a été réservé à la délégation togolaise. Il a également renouvelé ses remerciements à l’endroit de la GIZ pour son appui financier et technique.

Le DG-ABeGIEF, Dr Ayité Marcel BAGLO, quant à lui a félicité les autorités des deux Etats, les membres de la Commission mixte et le cabinet MZSL qui n’ont ménagé aucun effort pour la concrétisation satisfaisante des travaux d’extension du plateau continental du Bénin et du Togo au-delà des 200 milles marins. Il a également salué le dynamisme des conseillers de la GIZ qui n’ont ménagé aucun effort pour accompagner le processus d’élaboration de la soumission définitive d’extension du plateau continental. Il en a appelé au sens de responsabilité de tous les participants pour l’atteinte de l’objectif fixé.

Après cette phase officielle, un présidium devant conduire les travaux a été mis en place. Les travaux pris fin ce mercredi avec des recommandations formulées à l’endroit de toutes les parties prenantes.

L’espoir est donc permis pour voir un jour le dossier d’extension du plateau continental abouti au grand bonheur des deux Nations sœurs !