. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Vous êtes ici : Accueil » Actualités » 2014 » Communication suivie de Visite guidée des journalistes dans les localités (...)

Communication suivie de Visite guidée des journalistes dans les localités frontalières de Iwoyé et Igolo

Juin 2014

D 7 juin 2014     H 14:43     A Le Webmaster     C 0 messages


agrandir


Lors de la célébration de la Journée Africaine des Frontières (JAF), édition 2014, l’Agence Béninoise de Gestion Intégrée des Espaces Frontaliers (ABeGIEF) a organisé au profit des journalistes, une communication suivie de visite de terrain. L’objectif était non seulement de les faire vivre les réalités des espaces frontaliers afin d’en faire des ambassadeurs mais aussi de leur montrer les différentes actions menées par l’Agence pour sécuriser et développer ces zones sensibles et stratégiques.

C’était le samedi 07 juin où, premièrement à la salle de conférence de l’ABeGIEF, une trentaine de journalistes a bénéficié d’une communication du DG sur la situation générale des espaces frontaliers et leurs perspectives de prise en charge. Sa présentation a permis aux professionnels des médias de mieux apprécier les problèmes d’insécurité, d’absence ou de manques d’infrastructures, d’électricité entre autres de ces espaces souvent marginalisés.

Par ailleurs, il a mis en exergue les actions de sa structure aux fins d’inverser ces tendances et de « faire des zones frontalières de véritables espaces de développement durable et de bon voisinage avec les pays limitrophes, espaces où les conditions de vie des populations sont nettement améliorées ». Ensuite, le cap fut mis sur Igolo et Iwoyé situés dans la commune de Kétou. Les constats faits étaient qu’effectivement comme l’avait souligné la communication du DG, les peuples vivant de part et d’autre de la ligne frontière ont la même culture et cohabitent en paix.

En outre, les efforts consentis par l’Agence sont visibles sur le terrain et très appréciés aussi bien des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) que des populations sans oublier les autorités locales et chefferies traditionnelles. Aussi, convient-il de rappeler que Igolo a bénéficié d’un grand commissariat moderne et d’un poste avancé de police qui font la fierté des agents de police et des populations béninoises. La localité Iwoyé a quant à elle abrite un commissariat spécial, un module de 4 classes. Tous ces infrastructures sont entièrement construites et équipées par l’ABeGIEF. Ses actions de viabilisation ont amené l’UEMOA a initié la réalisation d’un marché à bétail transfrontalier à Iwoyé.

Portfolio