. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Vous êtes ici : Accueil » Actualités » 2015 » DISCOURS DU DG-ABeGIEF A L’OCCASION DES CONSULTATIONS MEDICALES FORAINES (...)

DISCOURS DU DG-ABeGIEF A L’OCCASION DES CONSULTATIONS MEDICALES FORAINES DANS LES COMMUNES DE NIKKI ET DE PERERE

D 14 décembre 2015     H 12:32     A Le Webmestre     C 0 messages


DISCOURS DU DG-ABeGIEF A L’OCCASION DES CONSULTATIONS MEDICALES FORAINES DANS LES COMMUNES DE NIKKI ET DE PERERE

Ogamoin, le 14 Décembre 2015

Madame le Préfet des départements du Borgou et de l’Alibori ;
Monsieur le Directeur Départemental de la Santé ;
Monsieur le Coordonnateur de zone ;
Monsieur le Maire de la Commune de Nikki, Président de l’Association Béninoise des Communes Frontalières ;
Monsieur le Maire de la Commune de Pèrèrè ;
Chers invités en vos rangs, qualité et titre

Conformément à l’alinéa 2 de l’article 8 de la Constitution de la République du Bénin, « l’Etat assure à ses citoyens l’égal accès à la santé…. ». C’est dans ce cadre que le Gouvernement béninois, dans le souci d’apporter les soins primaires aux populations des espaces frontaliers de note pays, a, depuis 2013, autorisé l’ABeGIEF à organiser des consultations médicales foraines dans ces zones déshéritées et très enclavées
.
Mesdames et messieurs,
Chers invités ,

La première édition organisée dans le secteur de Djidja-Agouna, a permis de définir le profil sanitaire du secteur et de renforcer les capacités du personnel soignant exerçant dans ledit secteur.

Au regard du succès enregistré par la première édition, le Gouvernement du Docteur Thomas Boni YAYI a voulu réitérer l’expérience dans le secteur d’Ogamoin et de Sinangourou, récemment récupéré par notre pays.

Cette deuxième édition a démarré depuis le 11 décembre 2015 dans la commune de Nikki, précisément à Sinangourou et a mobilisé près de deux mille (2000) patients.
Aujourd’hui, Ogamoin qui est le centre d’accueil des patients venus de Gounkparé, Swanworoussou, Bouin, Worou Ouré Kparou, est longtemps resté sous administration nigériane avant d’être récupéré par notre pays le 03 Avril dernier grâce à la mobilisation générale des acteurs frontaliers du Bénin et du Nigéria.

Mesdames et Messieurs,

Permettez-moi de rendre un hommage particulier à son Excellence le Docteur Thomas Boni YAYI et à son Gouvernement pour avoir compris l’enjeu de ces consultations médicales.

Aussi, voudrais-je profiter de l’occasion pour vous annoncer, populations d’Ogamoin et environs, que le programme spécial de viabilisation élaboré pour le secteur est à sa phase de mise en œuvre, en témoignent le démarrage des travaux de construction de module de salles de classes , d’un poste de contrôle de la ligne frontière, de forages et la phase d’électrification progressive des villages du secteur ainsi que la formation des femmes aux activités génératrices de revenus.

Je tiens à remercier tous les partenaires qui nous ont aidés dans la mise en œuvre de cette activité, en particulier le ministère de la santé, la Société Béninoise de Médecine Interne, l’Agence Nationale pour la Protection Civile, le Groupement National des Sapeurs Pompiers.

Mes remerciements vont également à l’endroit de Madame le Préfet et du Président de l’ABCF pour leur engagement, les Forces de Défense et de Sécurité de notre pays pour leur sens du devoir et leur esprit de sacrifice ainsi que les populations pour leur collaboration.

Vive les frontières béninoises ;
Vive le Bénin ;

Je vous remercie.